Antoine Medes, Infatuation

Antoine Medes, Infatuation - © Villa Noailles Hyères

Stèle 30 x 45 x 55, photographie, Théo Giacometti

Artiste finaliste de la Bourse Révélations Emerige 2021, Œuvres dans la cour, commande du festival

Diplômé de l’École supérieure d’arts & médias de Caen – Cherbourg en 2016, Antoine Medes produit les pièces qu’il lui semble nécessaire de montrer. Traversé au quotidien par une grande variété d’images (mèmes, tropes, cultures de niche...), il digère et entremêle les objets de ses multiples passions en faisant abstraction des hiérarchies qui les distinguent. Des médias qu’il consomme, il fait feu de tout bois pour composer un langage non verbal mais exprimable, sollicitant l’empathie des autres. Ainsi, ses sculptures, dessins et installations trouvent leur force dans le trouble des sentiments sans nom qu’elles implorent, plutôt que dans la certitude de récits fixes et précis gravés dans le marbre de leurs intentions. Antoine Medes est finaliste de la bourse Révélations Emerige 2021 présentée à l’Hôtel des Arts de Toulon dans le cadre des expositions hors les murs de la villa Noailles. À ce titre, le centre d’art lui a commandé une intervention artistique pour Design Parade. Il expose une série de sculptures dans la cour de l’Ancien évêché, en interprétant le lieu comme un espace
romantique à la fois chaud et austère, un oxymore, comme la passion molle d’un amour superficiel et le deuil joyeux d’une rupture libératrice. Cœur, tabouret et fleur, tels des pions dans l’espace de la cour, se proposent comme des modules inspirés d’une tradition utilitaire et guidés par une intuition décorative et sentimentale.

You are using an outdated browser.
Please upgrade your browser to improve your experience.