Centenaire villa Noailles

du 1 janvier au 31 décembre 2023

Un siècle d’Histoire(s).

Il y a un siècle, Charles et Marie-Laure de Noailles recevaient en cadeau de mariage un vaste terrain niché sur les hauteurs de la ville d’Hyères. Il y a 100 ans, le vicomte Charles de Noailles commandait au jeune architecte Robert Mallet-Stevens les plans « d’une petite maison intéressante à habiter1 ».

L’année 2023 marquera le centenaire de la villa Noailles, mais également les 50 ans de la vente de la propriété à la commune d’Hyères2 et les 20 ans de la création du centre d’art contemporain3, depuis labellisé d’intérêt national.
L’histoire de la villa Noailles que ses propriétaires appelaient Clos Saint-Bernard, s’écrit dans une période foisonnante de découvertes et de grands bouleversements.

Une importante programmation inaugurée à partir du 30 mars 2023 rendra hommage au patrimoine historique de la villa Noailles ainsi qu’à ses illustres propriétaires. L’occasion de découvrir et de redécouvrir un lieu de villégiature hors-norme et inclassable, dans lequel Charles et Marie-Laure de Noailles reçurent amis, artistes et intellectuels de tous bords et dans lequel s’est écrit un pan extraordinaire de l’histoire culturelle du XXe siècle.

L’immense collection des Noailles témoigne de leur volonté de soutenir toutes les disciplines en même temps qu’elle reflète l’éclectisme de la scène artistique de la première moitié du siècle dernier.

Depuis 20 ans, c’est avec cette même volonté que le centre d’art poursuit à sa manière les actions initiées par le vicomte et la vicomtesse de Noailles. Lieu d’expérimentation pour les artistes confirmés et de révélation pour les talents de demain, un siècle plus tard, l’histoire de la villa Noailles continue de s’écrire.

Les manifestations du Centenaire rendent hommage à cette très belle histoire artistique.

Éléa Legangneux commissariat scientifique et recherches

  1. Correspondance, Charles de Noailles à Robert Mallet-Stevens, 29 avril 1925.

  2. 30 mars 1973 - Charles de Noailles signe la vente de la propriété à la Ville d’Hyères avec le Maire Mario Bénard. Janvier 1970, décès de Marie-Laure de Noailles. Le vicomte décide de vendre « la maison de Marie-Laure ». Elle est acquise par la ville en 1973 et fait rapidement l’objet de classement à l’inventaire supplémentaire des Monuments Historiques.

  3. 30 mars 2003 - Le centre d’art est inauguré par le ministre Jean-Jacques Aillagon, trente ans jour pour jour après la vente de la villa Noailles à la ville.

You are using an outdated browser.
Please upgrade your browser to improve your experience.