Design Parade Toulon, 8e Festival International d’Architecture d’Intérieur

du 28 au 30 juin 2024

La 8e édition du festival Design Parade Toulon se tiendra du vendredi 28 juin au dimanche 30 juin 2024.

Le festival est fondé et dirigé par Jean-Pierre Blanc et présidé par Pascale Mussard.

Créé en 2006 avec comme marraine Andrée Putman, Design Parade Hyères a pour ambition de partager la création contemporaine dans le domaine du design avec le public et les professionnels. Point d’orgue du festival, le concours présente chaque année les travaux de dix jeunes designers, leur offrant une vitrine et un accompagnement uniques.
Le festival se veut aussi un moment de partage, de rencontres et de découvertes. Dix ans après son aîné, Design Parade Toulon, lancé en 2016 avec comme parrains Ronan et Erwan Bouroullec, poursuit les mêmes objectifs.
Tourné vers l’architecture d’intérieur, il est le premier concours et festival de ce type en France. En 2019, le Centre Pompidou
et la Métropole Toulon Provence Méditerranée signent une convention pluriannuelle pour exposer les collections nationales de design à Toulon et sont rejoints en 2023 par le Musée des Arts Décoratifs, le Centre national des arts plastiques et le Mobilier national.

Désormais, chaque été, la villa Noailles organise Design Parade en deux volets : à Toulon pour l’architecture d’intérieur et à Hyères pour le design.
Le festival est aussi l’occasion de parcourir le patrimoine des deux villes voisines qui offrent chacune une expression de la richesse architecturale et décorative de la Métropole et du Var. À travers cette nouvelle proposition, Design Parade permet
d’aborder, au cours d’un week-end élargi, tous les aspects des arts décoratifs dans la création contemporaine.

Le jury
Les finalistes

Prix

CONCOURS

Plusieurs prix récompensent les candidats en compétition dans les deux concours grâce aux dotations des partenaires du festival qui s’associent avec lui pour les accompagner dans la durée :
Sèvres – Manufacture et Musée nationaux, le Centre international de recherche sur le verre et les arts plastiques (Cirva) et Tectona pour Hyères, Van Cleef & Arpels, le19M, CHANEL, le Mobilier national et la Fondation Carmignac pour Toulon.
Une aide pratique est apportée dès la sélection des finalistes, puis pendant une période de deux ans, couvrant de nombreux domaines : financement, production, artisanat, matériaux, édition, juridique, exposition, atelier et résidence.

MARION MAILAENDER - PRÉSIDENTE DU JURY DESIGN PARADE TOULON 2024

Après une formation à l’école Boulle, cette Marseillaise a lancé en 2024, son agence d’architecture intérieur et de design. Depuis, elle crée aussi bien des objets que des scénographies, ou réalise des projets résidentiels, hôtelier et commerciaux.
Son audace et son oeil ont déjà séduit de nombreuses personnalités créatives comme Amélie Pichard, Sophie Calle ou encore le designer Colombien Sebastien Cortazar, qui lui ont fait confiance à travers des projets singuliers.

INTUITIVE
Fonctionnant à l’instinct, Marion mélange les genres et les époques, n’hésitant pas à dépasser les limites du bon gout à travers des projets aux accents souvent 80’s et 90’s. Une fois que les plans et les volumes fonctionnent, Marion instaure un dialogue primordial avec ses clients pour que leurs personnalités se révèlent dans la sélection du mobilier, des matériaux et de la décoration pour les accompagner vers une certaine idée de la modernité. Les projets confiés à l’agence naissent de rencontres et sont extrêmement variés, ce qui permet à Marion de se remettre en question à chaque nouvelle
aventure, de matérialiser des désirs et des besoins à chaque fois renouvelés. De Sophie Calle pour qui elle repense sa maison-atelier, à Amélie Pichard avec qui elle co-signe une boutique cinématographie aux accents érotiques au coeur de Paris, en passant par l’hôtel Tuba à Marseille où elle créer une identité totale de vacances aux bords de la Méditerranée, Marion arrive à emmener ses clients là où ils n’auraient jamais imaginé aller.

DESIGNER
Son audace ainsi que son sens du détail et des matières exultent lorsqu’elle déplace son curseur à l’échelle de l’objet. Son esprit libre et plein d’humour lui permet de dépasser les frontières des époques, dont elle manie les références avec brio. Elle rend hommage au maître du design italien Gio Ponti en réinterprétant sa Superleggera dans une version en bronze difficilement déplaçable à deux mains. Elle extrait également des objets du quotidien comme des par-brises qu’elle introduit dans nos intérieurs en guise de miroirs sculpturaux.
On la retrouve également, assemblant des échantillons de matériaux refusés par ses clients…
Marbre et granito forment alors des « Samples Vases » aux allures de sacs à main. Marion Mailaender utilise dans ses objets des détails du quotidien qui peuvent paraître anodins, mais qui pourtant constituent la base d’un souvenir à réactiver.
Commencée, il y a 10 ans sa série « Architecture à emporter » interroge notre rapport à l’espace et porte un regard tendre sur ce qu’elle appelle des moments d’architecture. En résulte des lampes en placo platre, vis apparentes, spots et interrupteurs bon marché qui figent en un objet de désir le temps supendu et poétique du chantier.
Elle s’empare des codes de la culture, de la mode, des usages, des formes populaires, et les réunit pour en faire des objets hybrides, poétiques, évocateurs, hautement narratifs.
La réparation, l’assemblage, la transformation, l’addition et la soustraction, l’usage des chutes, des rébus d’artisans sont au coeur de sa démarche.

INSPIRÉE
Incarnant une certaine idée de la nouvelle scène française, Marion puise sa force dans ses références et les artistes qui l’entourent. Il n’est pas rare de retrouver dans ses projets des pièces de ses designers préférés, comme Mario Botta ou Ettore Sottsass, mélangé à des pièces de jeunes designers et à des pièces chinées qu’elle déniche un peu partout.
Le design des années 80 côtoie alors les oeuvres de ses amis artistes, photographes et designers lors d’exposition qu’elle
organsie parfois dans son atelier.

PRIX DESIGN PARADE TOULON

GRAND PRIX DESIGN PARADE TOULON VAN CLEEF & ARPELS

Tout au long de son histoire, Van Cleef & Arpels n’a cessé d’exprimer son attachement aux valeurs de création, de partage et de transmission. Cet engagement constant s’exprime notamment dans le soutien apporté aux talents créatifs d’aujourd’hui et de demain. Pour la 8e année consécutive, la Maison est heureuse de remettre le Grand Prix Design Parade Toulon Van Cleef & Arpels, récompensant l’un des projets présentés dans le cadre du festival d’architecture d’intérieur.

Le Grand Prix Design Parade Toulon Van Cleef & Arpels est doté :

  • D’une bourse de 5 000 euros offerte par Van Cleef & Arpels

  • D’un projet de collaboration avec Delisle pour la création d’une pièce
    d’exception d’une valeur de 10.000 euros

  • D’un développement de projet créatif avec Codimat Collection dans
    l’univers du sol décoratif qui a vocation à rentrer dans les collections de la
    Maison

  • D’un accompagnement en conseil en image et relations presse d’une
    durée d’un an de la part de l’agence Perrier / Giroire Communication

  • D’une résidence de recherche de deux semaines d’une valeur de 10.000
    euros dans l’atelier parisien de l’Atelier Mériguet-Carrère sur le thème :
    Couleurs et matières du passé & Couleurs et matières du futur.

  • De la création d’une pièce d’une valeur de 10.000 euros avec l’Atelier
    François Pouenat

  • D’une résidence de recherche, développement et création d’un prototype
    au sein de l’atelier Relax Factory

  • De la participation au concours en tant que membre du jury et d’une
    exposition personnelle à Toulon à l’été 2025, dans le cadre du festival
    Design Parade

PRIX VISUAL MERCHANDISING DÉCERNÉ PAR CHANEL

Partenaire depuis 2016 du festival international d’architecture d’intérieur Design Parade Toulon, la Maison CHANEL renouvelle son soutien au festival pour sa 8e édition en décernant le Prix Visual Merchandising.

Créé en 2019, ce prix s’inscrit dans la continuité de l’engagement de CHANEL en faveur de la création. Les dix candidats finalistes du concours d’architecture d’intérieur de la 8e édition du festival réaliseront la maquette d’un projet de vitrine dont le thème sera dévoilé ultérieurement, présentant un objet, un motif décoratif ou un meuble inspiré d’une silhouette
sélectionnée dans les collections Mode de CHANEL.

Ces maquettes seront exposées dans l’Ancien Évêché de Toulon jusqu’à l’automne 2024. CHANEL offre au lauréat du Prix Visual Merchandising la possibilité de réaliser un projet de création à hauteur de 20 000 euros, en collaboration avec une ou plusieurs Maisons d’art résidente(s) du 19M, qui sera exposé lors de l’édition suivante du festival, en 2025.

PRIX MOBILIER NATIONAL

À l’occasion de sa 8e édition, le Mobilier national s’associe de nouveau à la villa Noailles autour de Design Parade Toulon avec le Prix Mobilier national. Cette récompense offre l’extraordinaire occasion à l’un des dix finalistes
de développer un projet créatif avec l’ARC (Atelier de Recherche et de Création) de l’institution.
Le prototype sera présenté l’année suivante au sein d’une exposition scénographiée par le finaliste, avec l’aide et le soutien du Mobilier national qui mobilise à cette fin ses collections uniques au monde et le savoir-faire de ses ateliers et manufactures.

DOTATIONS DESIGN PARADE TOULON

Un des lauréats du concours design objet (Hyères) ou architecture d’intérieur (Toulon), choisi en accord avec la Fondation Carmignac et les membres des jurys, sera invité lors d’une résidence à créer un objet en lien avec la philosophie du lieu.

You are using an outdated browser.
Please upgrade your browser to improve your experience.